Coloscopie
Koloskopi – franska

Skriv ut (ca 2 sidor)
Skriv ut

Vue d’ensemble

Vue d’ensemble

Généralités

Une coloscopie signifie que le côlon est examiné à l’aide d’un flexible appelé coloscope. Entre autres motifs pour avoir besoin de faire cet examen citons la présence de sang dans les selles, constipation et diarrhées. À l’aide d’un coloscope, le médecin pourra aussi prélever des échantillons et effectuer certains traitements.

La coloscopie pourra, par exemple, détecter si on a des plaies ou des tumeurs dans le côlon ou si ce dernier est enflammé.

Si le patient souffre du coeur ou des poumons il en informera le médecin. De même si on utilise de l’insuline ou des anticoagulants.

Préparatifs

Il est nécessaire, avant l’examen, d’avaler des laxatifs pour vider le contenu des intestins. Si vous prenez des médicaments qui contiennent des fibres ou du fer, vous devrez interrompre ces traitements une semaine avant l’examen.

Comment se passe l’examen?

Avant l’examen une crème anesthésiante est appliquée sur l’anus. Après quoi, le patient s’étend sur un lit pendant que le médecin introduit le coloscope dans le rectum.

L’examen peut parfois être douloureux ou du moins être inconfortable juste au moment de l’insertion du coloscope mais, au besoin, des médicaments relaxants ou anesthésiants peuvent être administrés.

La durée de l’examen pourra varier entre 15 et 60 minutes.

Comment se porte-t-on ensuite?

Après l’examen on peut se sentir tendu et une enflure de l’estomac, suite à l’entrée de l’air. On peut aussi ressentir des coliques. Ce sentiment désagréable disparaît avec l’évacuation de l’air. On peut manger et boire comme d’habitude durant l’examen.

Si vous avez pris des calmants, vous resterez en clinique pour une ou deux heures. Il ne faut pas conduire un véhicule avant le lendemain.

Il peut être utile d’avoir quelqu’un qui vous accompagne durant l’examen et il peut être nécessaire de s’absenter de son travail pour le reste de la journée.

Fäll ihop
Skriv ut (ca 2 sidor)
Senast uppdaterad:
2011-04-11