Le frottis cervico-uterin
Gynekologisk cellprovtagning – franska

Skriv ut (ca 8 sidor)
Skriv ut

Vue d’ensemble

Vue d’ensemble

En faisant régulièrement un frottis cervico-utérin  à titre préventif, on peut dépister le cancer du col de l’utérus. Le prélèvement des cellules est effectué dans le col de l’utérus et est un moyen de dépister le cancer du col de l’utérus à un stage précoce.

La plupart des lésions des cellules dépistées sont des modifications cellulaires moindres qui guérissent d’elles-mêmes, cependant, certaines doivent être enlevées. Dans des cas extrêmes, le prélèvement montre un cancer. Le cancer est alors à un stade initial et le traitement est  plus simple causant moins d’effets secondaires.

En Suède, les femmes sont régulièrement invitées à un frottis cervico-utérin aussi appelé screening. Si vous avez entre 23 et 50 ans, vous êtes convoquées tous les trois ans. Ensuite, généralement tous les cinq ans jusqu’à l’âge de 60 ans. Si vous avez plus de 50 ans, les routines peuvent différentes selon votre lieu de résidence en Suède.

Il est également possible de faire un frottis cervico-utérin lors d’un examen gynécologique effectué pour d’autres raisons, chez la sage-femme ou un gynécologue.

Préparation

Vous ne pouvez pas faire de frottis gynécologique de dépistage durant votre période de menstruation. Si vous avez été convoquée à faire un frottis durant cette période, vous devez prendre un autre rendez-vous. Vous pouvez cependant faire un frottis de dépistage durant votre grossesse.

Comment s’effectue le prélèvement?

Au moment du prélèvement, vous déshabillez la partie inférieure du corps et vous vous installez dans un siège gynécologique. Le médecin ou la sage-femme peut effectuer le prélèvement de différentes façons. Le plus souvent, on utilise une spatule que l’on applique sur le col de l’utérus, ensuite, on utilise une brosse dans la partie inférieure du canal du col de l’utérus.

Souvent vous devez répondre à un questionnaire pendant la visite. Les réponses sont importantes pour que le prélèvement soit analysé d’une façon correcte.

L’examen est sans douleur et ne prend que quelques minutes. En général vous obtiendrez les résultats dans les six semaines qui suivent le prélèvement.  

Comment se sent-on après ?

Le prélèvement ne comporte pas de risques. Parfois, vous pouvez saigner après mais ceci est sans danger.

Fäll ihop

Qu’est-ce qu’un frottis cervico-utérin?

Qu’est-ce qu’un frottis cervico-utérin?

Effectuer un prélèvement de cellule

Le frottis cervico-utérin est un prélèvement effectué dans la partie inférieure de l’utérus  aussi appelée col de l’utérus qui aboutit au vagin. Le frottis cervico-utérin permet précocement de dépister s’il ya des modifications cellulaires qui peuvent se développer en cancer du col de l’utérus. La plupart des modifications cellulaires sont des changements moindres qui normalement guérissent d’elles-mêmes mais certaines doivent être enlevées. Le prélèvement peut aussi révéler un cancer déjà déclaré mais ceci est très rare.

Si vous effectuez régulièrement des prélèvements ceci est une forte protection contre le cancer du col de l’utérus car les modifications cellulaires peuvent être découvertes avant que cela ne se développe en un cancer.

 

 

Le prélèvement est fait dans la partie inférieure du col de l’utérus, sur le col de l’utérus qui aboutit au vagin.

Livmoder = utérus

Äggstock = ovaires

Livmoderhals = col de l’utérus

Livmodertapp =partie inférieure du col de l’utérus

Slida = vagin

Des contrôles réguliers

Un frottis cervico-utérin fait partie des contrôles de santé et s’appelle aussi screening,  les femmes en Suède sont invitées régulièrement à y participer. Grâce au dépistage  des modifications cellulaires et la possibilité de les traiter à un stage précoce, le cancer du col de l’utérus a diminué au cours des 40 ans derniers.

Prélèvement dans d’autres cas

Un frottis cervico-utérin peut aussi être effectué chez la sage-femme ou le gynécologue lors d’un examen gynécologique pour d’autres raisons. Parfois, un prélèvement cellulaire peut faire partie d’un examen gynécologique si par exemple vous avez des troubles de saignement, cependant c’est une bonne occasion pour profiter de faire effectuer un test screening. C’est approprié s’il est de toutes manières bientôt temps de faire un prélèvement ou si vous avez précédemment raté une convocation à un frottis cervico-utérus.

Modifications cellulaires ou cancer

Les modifications cellulaires peuvent être dues à une irritation de la muqueuse ou une bactérie ou une infection virale momentanée. C’est le genre de modifications cellulaires le plus commun et elles peuvent guérirent d’elles-mêmes. D’autres modifications cellulaires qui peuvent mener au cancer du col de l’utérus peuvent être enlevées à l’aide d’une petite intervention chirurgicale.

Si le prélèvement n’est pas normal, un examen de suivi est effectué, et souvent vous êtes convoquée à une visite médicale. On peut vous conseiller d’enlever les cellules modifiées ou d’attendre que les modifications guérissent d’elles-mêmes.

En général, cela prend du temps aux modifications cellulaires de se transformer en cancer du col de l’utérus, normalement dix à quinze ans. C’est très rare qu’un cancer déjà déclaré soit détecté au moment d’un prélèvement de cellules mais cela peut arriver de temps en temps. Le cancer est alors à un stade précoce et le traitement est plus simple et entraine moins d’effets secondaires.

Chaque année, un peu moins de 450 femmes en Suède ont le cancer du col de l’utérus tandis que beaucoup plus, environ 30 000 femmes sont informées qu’elles ont des modifications cellulaires.

Fäll ihop

Les femmes sont invitées régulièrement

Les femmes sont invitées régulièrement

Les femmes sont invitées tous les trois ans

Toutes les femmes entre 23 et 50 ans reçoivent une invitation pour un frottis cervico-utérin tous les trois ans. Ensuite, une invitation tous les cinq ans pour les femmes entre 50 et 60 ans. Si vous avez plus de 50 ans, l’intervalle des invitations peut varier en fonction du lieu où vous habitez en Suède. Les femmes qui ont été traitées pour modifications cellulaires ont besoin de faire des prélèvements de contrôle même après l’âge de 60 ans.

L’invitation est envoyée à l’adresse enregistrée de votre résidence et la participation est facultative.

Dans quel centre d’accueil l’examen est-il effectué?

Quand vous recevez l’invitation à l’examen, le prélèvement est effectué par une sage-femme dans un centre obstétrique (barnmorskemottagning) aussi appelé centre prénatal (mödravårdscentral). En général, on vous donne un rendez-vous que vous pouvez modifier. Dans certains endroits, vous pouvez changer ce rendez-vous contre un autre dans un centre prénatal.

Si vous effectuez un prélèvement pendant un examen gynécologique par exemple chez le gynécologue ou en même temps qu’une consultation de conseils contraceptifs, les prélèvements sont également enregistrés de façon à ce que la prochaine invitation pour un prélèvement soit effectué  trois ou cinq ans après.

Fäll ihop

Pour certaines, il n’est pas nécessaire de faire un frottis

Pour certaines, il n’est pas nécessaire de faire un frottis

Les femmes de moins de 23 ans et de plus de 60 ans ne reçoivent pas d’invitation

Si vous avez moins de 23 ans on ne vous convoque pas pour faire un frottis. Certes, les modifications cellulaires sont assez communes avant l’âge de 23 ans mais la plupart disparaissent d’elles-mêmes chez les femmes aussi jeunes. Il est extrêmement rare que le cancer du col de l’utérus se développe si tôt.

Si vous avez participé aux invitations pour faire un frottis cervico-utérin et que les prélèvements se sont révélés normaux après l’âge de 60 ans, le risque de développer le cancer du col de l’utérus plus tard dans la vie est minimal.

Celles qui n’ont pas eu d’activité sexuelle n’ont pas besoin d’effectuer un prélèvement

Si vous n’avez jamais eu d’activité sexuelle vous n’avez pas besoin d’effectuer un prélèvement. Le cancer du col de l’utérus survient uniquement chez les femmes qui ont eu des rapports sexuels et qui ont été contaminées par un certain type de papilloma virus, HPV.

Si vous êtes homosexuelle

Si vous êtes homosexuelle c’est un avantage de faire des contrôles de frottis régulièrement puisque le virus qui cause des modifications cellulaires peut probablement se transmettre d’une femme à une autre.

Si l’utérus a été enlevé par une intervention chirurgicale

Si vous avez subi une opération pour enlever l’utérus, ceci appelé hystérectomie totale, vous n’avez pas besoin de participer aux invitations pour faire un frottis puisque le col de l’utérus a aussi été enlevé pendant l’opération. Cependant, si l’opération a été effectuée à cause d’un cancer du col de l’utérus ou de modifications cellulaires, il est recommandé de continuer à aller à ces contrôles. Le prélèvement est alors effectué dans la partie supérieure du vagin.

Si vous n’êtes pas sûre de quel type d’opération vous avez subi ou de ce qui a été enlevé renseignez vous à la clinique où vous avez été opérée. La sage-femme du centre de soins prénatal peut souvent vous aider à obtenir ces renseignements.  Si vous n’êtes pas sûre, il est préférable de faire le frottis par mesure de sécurité.

Fäll ihop

Comment s’effectue le prélèvement?

Comment s’effectue le prélèvement?

Les préparations

Il n’est pas nécessaire de faire une préparation particulière avant le prélèvement mais vous devriez éviter d’avoir des rapports sexuels ou d’utiliser une crème vaginale pendant les 24 heures qui précèdent l’examen. Sinon le prélèvement peut alors être difficile à interpréter. Il ne faut pas non plus faire un prélèvement si vous avez vos règles.

Un prélèvement dans le col de l’utérus

Avant l’examen, vous déshabillez la partie inférieure de votre corps et vous êtes installée dans un siège gynécologique. La personne qui va effectuer le prélèvement soit une sage-femme ou un médecin écarte doucement les parois du vagin avec des instruments gynécologiques communs et qui devraient avoir la même température que le corps.

La façon d’effectuer le prélèvement varie d’un centre à l’autre. En général, une spatule en bois ou en plastique est appliquée sur la partie supérieure de l’utérus, ensuite une brosse douce est utilisée dans la partie inférieure du canal de l’utérus.

Le prélèvement est rapide et ne dure que quelques minutes. Ce n’est pas douloureux. Certaines se sentent mal à l’aise mais ceci passera rapidement.

Questionnaire

Souvent il vous faut aussi répondre à un questionnaire pendant l’examen, comme par exemple

  • Quel était le premier jour de vos règles ou si  vous avez cessé de les avoir
  • Si vous utilisez une contraception et si oui, laquelle
  • Si vous êtes traitée aux hormones contre des problèmes dus à la ménopause
  • Si vous êtes enceinte ou si vous avez accouché d’un enfant au cours de l’année écoulée.

Les informations sont envoyées en même temps que le prélèvement ce qui facilitera le compte rendu du laboratoire.

Après le prélèvement, vous aurez un saignement bénin

La muqueuse du col de l’utérus saignera légèrement et il est normal que vous ayez des saignements après l’examen. Ces saignements disparaitront après quelques jours.

Les femmes enceintes peuvent faire faire un prélèvement

Vous ne courez aucun risque si vous faites un prélèvement et que vous êtes enceinte. En général, il est recommandé de faire faire un prélèvement au plus tard à la quinzième semaine de grossesse puisqu’un suivi d’un prélèvement  qui montre des anomalies peut-être difficile si la grossesse est bien avancée.

Fäll ihop

Quand recevrez-vous une réponse?

Quand recevrez-vous une réponse?

La plupart des résultats ne montrent aucune modification cellulaire

Dans les six semaines qui suivent le prélèvement vous devriez recevoir une lettre contenant le résultat du prélèvement, mais parfois cela prend plus de temps.
Environ 95 prélèvements sur 100 ne révèlent aucune anomalie et sont considérés normaux. Le résultat est envoyé directement à votre domicile  par le laboratoire.

Si le prélèvement a été fait dans un centre obstétrique ou dans un centre de contraception, c’est en général celui qui a effectué le prélèvement qui doit s’assurer qu’on vous envoie une réponse sur les résultats.

Plus rarement, le prélèvement n’a pas pu être analysé par exemple s’il y avait trop de sang causé par la menstruation. Dans ce cas vous serez convoquée pour un nouveau prélèvement.

Si le prélèvement contient des modifications cellulaires

Si le prélèvement contient des modifications cellulaires, un examen de suivi sera effectué. Si ce sont des faibles modifications cellulaires  et que vous avez entre 30 et 35 ans, la limite d’âge dépend du lieu où vous résidez en Suède, le prélèvement est directement soumis à un test de virus. Le test contrôle si vous êtes atteint d’un certain virus HPV, papilloma virus qui augment le risque d’attraper le cancer du col de l’utérus. Uniquement celles qui ont ce type de HPV doivent être soumises à un examen. Si vous avez de légères modifications cellulaires qui ne contiennent pas ce virus, il vous suffira de faire un prélèvement l’année d’après.

Quand il s’agit de modifications cellulaires chez les femmes au dessous de 30 ou 35 ans, il est recommandé aujourd’hui  de se faire examiner par un gynécologue mais il arrive parfois, dans certains endroits, qu’elles soient invitées à faire un nouveau prélèvement chez la sage-femme. Il est également recommandé aux femmes âgées de plus de 30 ou 35 ans qui ont des modifications cellulaires un peu plus importantes de se faire examiner par un gynécologue.

Le frottis cervico-utérin ne protège pas complètement contre le cancer

Les contrôles réguliers par prélèvement donnent une protection importante contre le cancer du col utérin mais elle n’est pas complète. On peut avoir le cancer utérin même si le prélèvement s’avère normal, cependant ceci est très rare. En plus d’aller aux contrôles de prélèvement régulièrement, il vous faut aussi aller consulter un médecin si vous avez des saignements quand vous avez des rapports sexuels, si à plusieurs reprises vous avez des saignements entre les cycles de menstruation ou si vous avez des saignements après la menstruation.

Il faut toujours contacter le centre de conseils médicaux pour savoir où vous adresser.

Il est possible que vous vous inquiétiez au sujet de prélèvement ou de son résultat

Il est possible que vous vous sentiez stressée de faire effectuer un prélèvement. Par exemple il se peut que vous soyez inquiète pendant l’attente d’une réponse des résultats. C’est alors bien de penser que le frottis est une façon de se protéger contre le cancer. Les modifications cellulaires dépistées peuvent en général toujours être enlevés à l’aide d’une intervention simple pour empêcher au cancer de se développer à l’avenir.

Il est très rare qu’un prélèvement dépiste un cancer déclaré. Les seules rares fois où le cancer est découvert par un prélèvement de contrôle,  il se trouve à une phase si précoce que le traitement est plus simple et il y a moins d’effets secondaires.

C’est vous qui décidez si les prélèvements seront conservés

Le prélèvement fait par le frottis est en général conservé. Par exemple, de nouveaux prélèvements peuvent être effectués et ceux-ci peuvent être comparés aux précédents et différents examens de suivi peuvent être effectués. Les prélèvements peuvent aussi être utilisés dans la recherche ou autre buts qui ont été agrées par un comité éthique de la recherche. Si vous ne souhaitez pas que les prélèvements soient conservés à l’avenir, vous pouvez le signaler à la personne qui les effectue, ils seront alors détruits par la suite.

Les informations sur les prélèvements sont également conservées dans un registre de qualité qui est utilisé pour améliorer les soins de santé. Si vous ne désirez pas que les informations vous concernant soient utilisées pour ceci, vous pouvez exiger qu’elles soient effacées.

Fäll ihop
Skriv ut (ca 8 sidor)
Senast uppdaterad:
2016-11-15
Skribent:

Auteur: Björn Strander, gynécologue, Accueil gynécologique, Le centre du cancer régional et de Kungshöjd

Redaktör:

Rédacteur: 

Monica Wallenius, 1177 Vårdguiden

Granskare:

Examinateur: Inga Sjöberg, gynécologue et obstétricien, La centrale de santé d’Ersboda, Umeå

Illustratör:

Illustrateur: Kari C Toverud, illustrateur certifié de médicine, Oslo, Norvège