Allocation de soins dentaires si vous avez un handicap
Tandvårdsstöd om man har en funktionsnedsättning – franska

Si vous avez besoin de beaucoup de soins dentaires

Certaines maladies de longue durée nécessitent en général plus de soins dentaires que les autres. Cela peut-être dû à ce que la maladie entraine un risque plus élevé pour les lésions dentaires ou des difficultés à entretenir une hygiène buccale comme par exemple si vous tremblez ou si vous êtes partiellement paralysé au visage.

En raison d’une maladie, vous pouvez aussi avoir des difficultés à garder la bouche ouverte, ce qui rend difficile au dentiste ou à l’hygiéniste dentaire d’effectuer des soins dentaires. Les frais pour les soins dentaires sont alors pareils que ceux des soins médicaux. Cela signifie que le coût peut être additionné aux coûts pour d’autres soins médicaux et être ainsi inclus dans le plafond de participation au coût des soins de santé.

Les soins dentaires ne sont tous pas inclus dans l’allocation des soins dentaires. Ceux qui sont inclus sont les bilans de la bouche, les traitements préventifs, le traitement d’une carie, les traitements des maladies parodontales, la dévitalisation et l’extraction des dents. Les prothèses amovibles sont également incluses dans l’allocation. Cependant, les prothèses fixes comme les couronnes, les bridges et les implants ne sont pas inclus.

Vous choisissez vous-mêmes quel dentiste ou hygiéniste dentaire vous voulez consulter.

Tandvårdsstöd om man har en funktionsnedsättning

Qui a droit à l’allocation des soins dentaires ?

C’est le Conseil général ou celui des régions où vous résidez qui décide si vous avez droit à l’allocation des soins dentaires. Chaque demande est évaluée individuellement. Cela ne suffit pas que l’on vous ait donné une diagnose sur votre maladie ou sur votre état. L’handicap est aussi évalué, c'est-à-dire si la maladie affecte votre capacité à vous occuper de votre propre hygiène buccale et quels problèmes qui peuvent survenir pendant un traitement dentaire.

Pour les maladies de longue durée et les handicaps qui peuvent donner droit à l’allocation des soins dentaires sont inclus :

  • Une maladie mentale qui entraine des difficultés à prendre soin de son hygiène buccale.
  • La maladie de Parkinson, la sclérose en plaques, MS et la sclérose latérale amyotrophique, toutes étant des maladies dans le système nerveux.
  • La paralysie cérébrale, CP
  • La polyarthrite rhumatoïde, la sclérodermie et le lupus érithémateux systémique, SLE.
  • Les malformations ou les lésions dans les mâchoires.
  • Invalidités à la suite d’un AVC (accident vasculaire cérébral).
  • Les maladies rares selon la liste du Conseil national de la santé et de la protection sociale (Socialstyrelsen)

Comment faire une demande d’allocation des soins dentaires ?

Pour pouvoir faire une demande d’allocation il vous faut un certificat médical où le médecin décrit la maladie et le handicap. C’est le médecin traitant qui a les informations concernant les renseignements que le Conseil général ou les régions exigent dans le certificat médical.

Le certificat médical peut être envoyé soit par le médecin, le dentiste ou l’hygiéniste dentaire au service qui traite les soins dentaires dans le Conseil général ou celui de la région où vous résidez. Parfois ce service est appelé service des soins dentaires mais cela varie selon l’endroit où vous résidez. Ensuite, le dentiste chargé de l’évaluation décide si vous avez droit à l’allocation des soins dentaires et la durée de l’allocation.

Si vous avez obtenu l’allocation des soins dentaires, vous recevrez une carte ou une attestation que vous devez présenter au dentiste ou à l’hygiéniste dentaire. La durée de la validité de la carte des soins dentaires peut varier, ce qui dépend de la façon dont le handicap a été évalué. Cette carte doit toujours être présentée lors de vos visites pour des soins dentaires. Vous devez alors payer votre visite de soins dentaires de la même façon que pour les visites pour soins médicaux. Vous recevrez aussi un tampon dans votre carte de plafond de participation au coût des soins de santé. Si vous avez atteint le plafond, ceci est aussi applicable pour les soins dentaires.

Où s’adresser si vous avez des questions ?

Si vous avez des questions ou que vous voulez en savoir plus sur les soins dentaires dans les cas où vous avez certaines maladies chroniques et un handicap, il vous faudra vous adresser à votre dentiste ou à votre médecin traitant en premier lieu. Ensuite vous pouvez vous adresser au service des soins dentaires du Conseil général ou de la région où vous résidez.

Publicerad:
2013-02-11
Skribent:

Inger Stenberg, övertandläkare och bedömningstandläkare i Västra Götalandsregionen

Redaktör:

Rédacteur: 

Ingemar Karlsson Gadea, 1177 Vårdguiden

Granskare:

Gunnel Håkansson, tandvårdsstrateg, Landstinget Kronoberg, Växjö

Allt innehåll är också bearbetat, granskat och godkänt av redaktionen och redaktionsrådet vid 1177 Vårdguiden.