Les frais de patient
Patientavgifter – franska

Skriv ut (ca 4 sidor)
Skriv ut

Combien devez-vous payer?

Combien devez-vous payer?

En Suède, la majorité des services de la santé publique est financée par les taxes perçues par le Conseil des comtés et les municipalités. Le montant que vous payez, par exemple pour une visite médicale est seulement une petite partie du coût réel.

Ceci ne s’applique pas aux soins purement privés, comme par exemple la chirurgie esthétique qui n’est pas médicalement justifiée. Il vous faut alors payer le plein tarif.

Prix différents dans différents comtés et  municipalités

Les comtés et les municipalités peuvent en grande partie déterminer le montant à payer lors d’une visite médicale et d’autres services de soins médicaux. De façon générale, les tarifs sont assez similaires dans les différents comtés. Si l’on a besoin de beaucoup de soins, il existe un plafond de coût qui sera présenté dans le chapitre suivant.

Les tarifs approximatifs ci-dessous sont applicables pour les soins publics et pour les prestataires de  soins de santé privés ayant un contrat avec un Conseil régional.

Quand  vous êtes hospitalisé vous payez des frais par journée complète qui, selon la loi, ne dépasseront pas 80 couronnes suédoises.

Pour une visite médicale dans un centre de soins public, les prix sont entre 150 et 250 couronnes suédoises. Pour une visite chez le gynécologue et le pédiatre, le tarif varie entre 200 et 350 couronnes suédoises. Si pour ces visites, vous avez fourni une lettre de recommandation d’un médecin généraliste, pour une radio ou autre examen, vous n’aurez généralement plus d’autres frais à payer. Pour une visite chez un médecin spécialiste, les tarifs varient entre 150 et 350 couronnes suédoises. Pour une visite aux urgences d’un hôpital, le tarif peut être entre 220-380 couronnes suédoises. Pour une visite chez l’infirmière ou un physiothérapeute, le tarif peut-être entre 50-220 couronnes suédoises par visite.

La détection précoce du cancer du sein, la Mammographie et l’examen de frottis du col de l’utérus correspondant, connu aussi sous le nom de bilan de santé gynécologique, peuvent couter tout au plus 200 couronnes suédoises.

Certains Conseils régionaux perçoivent des frais pour les transports en ambulance ou en hélicoptère.

Certains Conseils régionaux remboursent les frais de visite si vous avez attendu plus longtemps que le délai convenu. Si vous n’annulez pas le rendez-vous qui ne vous convient pas ou si vous ne venez pas à l’heure convenue, vous êtes quand même tenu de payer les frais de visite.

Si vous choisissez un traitement ambulatoire ou une hospitalisation dans un département autre que celui où vous êtes domicilié, vous devez payer les frais de patient selon les tarifs applicables.

D’autres prestataires de soins médicaux peuvent avoir d’autres tarifs

Si vous bénéficiez d’une assurance maladie privée ou d’une assurance contractée par votre employeur, les conditions pour les tarifs peuvent être tout à fait différentes.
Dans le cadre des soins de santé des municipalités pour les personnes âgées souffrant d’une maladie chronique, il y a différents tarifs pour les soins donnés par les infirmières.

Sur le site web de l’Association suédoise des autorités locales (Sveriges Kommuner och Landsting), vous trouverez les adresses des municipalités, des Conseils régionaux et des régions. Ces sites ont des informations actuelles détaillées sur leurs tarifs.

Tarifs pour les ressortissants étrangers

Les ressortissants étrangers ont droit aux soins d’urgence.

Si vous êtes ressortissant d’un pays de L’UE, ou d’un pays membre de l’EEE ou de la Suisse, vous devez être muni d’une carte européenne d’assurance maladie qui permet de justifier de ses droits à l'Assurance maladie et autorise la prise en charge des soins de santé. Si vous ne possédez pas de carte vous serez obligé de payer la totalité du coût.

Si par contre vous voulez avoir des soins qui ne sont pas urgents, et que vous voulez bénéficier du même tarif que celui des assurés du pays où vous séjournez, il vous faudra fournir un certificat attestant que votre pays d’origine payera les soins médicaux. Si vous ne pouvez pas le fournir, vous paierez la totalité du coût.

Pour la plupart des ressortissants des pays non membres de l’UE, l’EEE ou de la Suisse, il s’agit de payer la totalité du coût soi-même, même s’il s’agit de soins d’urgence.

Si vous êtes de nationalité suédoise et que vous tombez malade à l’étranger

La carte européenne d’assurance maladie, que vous pouvez obtenir auprès de Försäkringskassan (l’agence suédoise de la sécurité sociale), garantit aux personnes de nationalité suédoise la prise en charge des frais médicaux dans les mêmes conditions que pour les assurés du pays où vous séjournez, si ce dernier est membre de l’UE, de l’EEE ou s’il s’agit de la Suisse. Dans les pays scandinaves, il n’est pas nécessaire de présenter cette carte.

Si vous avez besoin de soins dans un pays non membre de l’UE, de l’EEE ou en dehors de la Suisse, pour la plupart du temps vous ne pouvez pas être remboursé par la Suède ou par le pays où vous séjournez. C’est pour cela qu’il est important d’avoir une assurance voyage privée qui couvrira par exemple le rapatriement. Si vous avez une assurance habitation, celle-ci comprend aussi une assurance voyage qui couvre un nombre de frais.

Le site web de Försäkringskassan vous fournira plus d’information sur les soins lors de vos séjours à l’étranger.

Fäll ihop

Le plafond de coût

Le plafond de coût

Il existe un montant maximal à payer pour les frais de soins de santé dans un conseil régional. Cela s'appelle le plafond de coût (högkostnadsskydd). Le plafond de coût pour les soins en centre ambulatoire couvre également les soins dans un autre conseil régional que celui dans lequel vous habitez.

Le plafond de coût ne s’applique pas pour les soins dentaires.

Cependant, le plafond de coût s’applique pour les soins dentaires si vous en avez grand besoin et si vous nécessitez des soins personnels à long terme. Le plafond de coût s’applique si vous êtes atteint d’une maladie où les soins dentaires font partie du traitement médical.

Les médicaments prescrits par un médecin ou autre autorité compétente sont couverts par le plafond de coût et cela signifie que vous payez au maximum 2 200 couronnes suédoises pendant une période de douze mois. Les médicaments sans ordonnance ne sont pas couverts par le plafond de coût.

En outre, le plafond de coût est applicable pour les voyages pour soins médicaux ou pour accessoires techniques qui ont été déterminés par les Conseils régionaux. Ceci signifie que les règlements peuvent varier entre les conseils régionaux.

Fäll ihop

Soins médicaux gratuits

Soins médicaux gratuits

Certains conseils régionaux fournissent des soins médicaux gratuits. Par contre, les médicaments prescrits lors de ces visites médicales ne le sont pas.

Les visites dans les services d’accueil de maternité et pour les enfants sont gratuites.

Pour les visites dans les centres de santé scolaires, celles-ci sont gratuites ainsi que les vaccinations qui y sont offertes.

Pour les enfants et les jeunes jusqu’à l’âge de 20 ans, la plupart des conseils régionaux prennent en charge les frais de soins dans les centres de santé publics, par exemple s’ils visitent les dispensaires et les centres de soins pour les enfants et les jeunes.

Les soins et les médicaments nécessaires pour traiter une maladie d’un danger public selon la loi sur les maladies contagieuses (Smittskyddslagen), sont gratuits.

Fäll ihop
Skriv ut (ca 4 sidor)
Senast uppdaterad:
2016-11-10
Redaktör:

Rédacteur: Ingemar Karlsson Gadea, 1177 Vårdguiden

Granskare:

Examiné par: Hasse Knutsson, administrateur, ministère de la santé et de la prévoyance, Sveriges Kommuner och Landsting, Stockholm