Rhume chez les enfants
Förkylning hos barn – franska

Skriv ut (ca 7 sidor)

Un rhume est une infection dans le nez, la gorge ou le pharynx. Le rhume est causé presque dans tous les cas par un virus. Un rhume disparait souvent de lui-même mais il existe des moyens d’apaiser les symptômes.

Skriv ut

Un rhume se transmet facilement, spécialement les premiers jours durant lesquels l’enfant est malade. Lavez-vous souvent les mains et celles de l’enfant afin d’éviter la propagation du virus.

Läs texten på svenska här.

Symptômes lors d’un rhume chez l’enfant

Symptômes lors d’un rhume chez l’enfant

Lors d’un rhume, il est commun que l’enfant 

  • ait le nez bouché
  • éternue et ait le nez qui coule
  • ait des maux de têtes
  • ait de la fièvre
  • ait une toux légère
  • ait des difficultés à avaler et que la gorge soit irritée

Lorsque l’enfant est contaminé, cela ne prend qu’une journée avant que les premiers symptômes apparaissent. Généralement, l’enfant se sent malade les deux premiers jours mais retrouve plus tard la forme. Le mucus (morve) est au début clair et devient plus épais par la suite. Le mucus peut être gris, jaune ou vert. L’enfant peut avoir le nez qui coule et tousser durant une à deux semaines.

La toux permet au corps de se défendre. En toussant, le corps se débarrasse de tout ce qui peut irriter les voies respiratoires.

L’enfant a souvent beaucoup de fièvre mais elle descend généralement très vite.

Fäll ihop

Quand l’enfant doit-il obtenir des soins ?

Quand l’enfant doit-il obtenir des soins ?

Un rhume disparait le plus souvent de lui-même sans que l’enfant n’ait à être soigné. Si le rhume ne disparait pas dans les 7 jours, l’enfant peut avoir une infection ayant besoin d’être traitée.

Veuillez vous rendre directement dans un centre de soin ou aux urgences de jour si l’enfant

  • a moins de trois mois et 38,0 degrés Celsius de fièvre ou plus
  • a entre trois et six mois et 39,0 degrés de fièvre ou plus
  • a plus de six mois et 41,0 degrés de fièvre ou plus
  • a de la fièvre depuis plus de quatre jours
  • a mal à l’oreille et les douleurs ne s’atténuent pas dans les 24 heures
  • si un fluide coule de son oreille
  • a des difficultés à téter le sein ou le biberon puisqu’il a le nez bouché
  • ne cherche pas le contact comme d’habitude et a l’air engourdi
  • refuse de manger ou de boire
  • éprouve des difficultés à respirer et s’il respire lourdement, rapidement ou en émettant des sifflements.

Si le mucus est épais mais que l’enfant va autrement bien, il n’est pas, le plus souvent, nécessaire de contacter un médecin.

En attendant, veuillez contacter un centre de soin si l’enfant a le nez qui coule et si seulement une narine est bouchée. Cela peut être dû à une sinusite ou au fait que l’enfant a quelque chose de coincé dans l’oreille. Par exemple un petit pois ou une bille en plastique.

Vous avez le droit de comprendre

Pour pouvoir suivre les soins d'une façon active et prendre les décisions nécessaires, il est important que vous compreniez les informations que vous recevez du personnel médical. Posez des questions si vous ne comprenez pas. Vous pouvez également demander à obtenir des informations par écrit afin de pouvoir les lire tranquillement.

Si vous ne parlez pas suédois ou avez des problèmes d’audition, vous avez le droit à un interprète.

Vous pouvez obtenir des soins dans le centre de soins ou le service spécialisé ouvert de votre choix dans tout le pays. Vous pouvez également avoir un médecin attitré au centre de soins.

Vous pouvez toujours appeler le 1177 et recevoir des conseils.

Fäll ihop

Un rhume se transmet de la manière suivante chez les enfants

Un rhume se transmet de la manière suivante chez les enfants

Un rhume chez l’enfant est très contagieux. Le virus se transmet par de minuscules gouttes dans l’air. Ces gouttes se propagent lorsque l’enfant éternue, tousse ou tient quelque chose dans la main. Puisque les enfants ont beaucoup de contacts physiques avec les adultes et les autres enfants, les rhumes se transmettent facilement. Le virus peut être retrouvé sur les jouets que les enfants lèchent ou mettent à la bouche. Parfois, les virus et les bactéries peuvent rester sur les jouets pendant plusieurs jours.

Il est fréquent qu’un enfant soit enrhumé plusieurs fois par an

Les enfants s’enrhument plus souvent que les adultes. Durant les premières années de vie de l’enfant, il est fréquent qu’il soit enrhumé jusqu’à ce sept fois par an. Les rhumes sont moins fréquents au fur des années. À partir de l’âge de dix ans, un enfant est enrhumé une à deux fois par ans, tout comme un adulte.

Durant les deux première années de l’enfant, les infections ne le rendent pas le plus souvent immune. Par contre, les enfants plus âgés deviennent souvent immunes aux virus qu’ils ont déjà rencontrés.

Les enfants de zéro à six mois sont partiellement protégés contre les rhumes grâce aux anticorps transmis par la mère lors de la grossesse. Un nouveau-né est quand-même sensible aux infections, spécialement durant le premier mois après la naissance.

Fäll ihop

Voici comment éviter la propagation d’un rhume

Voici comment éviter la propagation d’un rhume

Il est difficile d’éviter qu’un enfant attrape un rhume. Mais il existe des moyens de diminuer le risque de contagion:

  • Lavez-vous souvent les mains et celles de l’ enfant. Avant et après chaque repas.
  • Apprenez à l’enfant d’éternuer dans son bras.
  • Essayez d’apprendre à l’enfant de ne pas se mettre les doigts dans le nez ou de se frotter les yeux puisque le virus peuvent s’y infiltrer facilement.

Laissez l’enfant sortir dehors autant que possible et ce même durant l’hiver. Les virus se propagent plus facilement à l’intérieur.

La fumée de cigarette facilite les infections des voies aériennes

Les enfants qui respirent la fumée de cigarette sont plus souvent atteints d’infection des voies aériennes que les enfants qui n’en respirent pas. Évitez les endroits où les gens fument.

Fäll ihop

L’enfant doit-il rester à la maison?

L’enfant doit-il rester à la maison?

Un enfant qui a de la fièvre, qui est fatigué et affaibli doit rester à la maison et éviter l’école afin de pouvoir se reposer. Un enfant qui n’a pas de fièvre et qui se porte bien peut retourner à l’école même s’il est enrhumé.

Fäll ihop

Que puis-je faire moi-même pour aider l’enfant?

Que puis-je faire moi-même pour aider l’enfant?

  • L’enfant a plus facile à respirer pendant la nuit si sa tête est maintenue élevée. Vous pouvez surélever la tête de lit en plaçant un oreiller sous le matelas.

Vous pouvez l’aider en soulageant les symptômes et faire en sorte que l’enfant se sente aussi bien que possible.

Les plus jeunes enfants respirent par le nez. C’est pourquoi il peut être difficile pour eux de manger s’ils ont le nez bouché. Souvent, c’est le mucus nasal (morve) séché qui bouche le nez de l’enfant.

Vous pouvez administrer des gouttes à base de solution saline aussi longtemps que l’enfant en a besoin

Ces gouttes permettent de fluidifier le mucus et de nettoyer le nez. Vous pouvez vous les procurer sans ordonnance à la pharmacie.

Vous pouvez aussi les préparer vous-même. Mélangez 1 dl d’eau tiède avec 1 ml de sel, ce qui équivaut à une cuillère à épice de sel. Faites attention à ce que l’eau ne soit pas trop chaude. Administrez les gouttes dans le nez de l’enfant avec l’aide d’une petite seringue, en vente en pharmacie. Ou utilisez un coton-tige.

Les gouttes à base de solution saline contiennent à peu près la même quantité de sel que les fluides corporels comme le sang et le lymphe. C’est pourquoi les gouttes à base de solution saline sont douces pour les muqueuses nasales et vous pouvez vous en servir aussi longtemps que nécessaire.

Si vous allaitez, utilisez le lait maternelle plutôt que les gouttes pour le nez.

Les gouttes pour le nez ne peuvent être utilisées que durant une période de temps limitée

Vous pouvez utiliser un spray décongestionnant ou des gouttes lorsque le nez de l’enfant est bouché. Cela permet au nez de se dégonfler. Il n’existe pas de sprays ou de gouttes pour le nez approuvés pour les enfants de moins d’un ans - administrer plutôt des gouttes à base de solution nasale. Les différents sprays et gouttes pour le nez sont approuvés pour tous les enfants de plus d’un an. Demandez à un(e) pharmacien(-ne) et lisez minutieusement les instructions sur la boîte.

Les sprays décongestionnants et les gouttes pour le nez ne doivent pas être administrés plus de dix jours d’affilée. Toute utilisation durant plus de dix jours a l’effet inverse et peut faire que le nez de l’enfant gonfle.

Maintenez la tête de l’enfant surélevée

Les muqueuses nasales de l’enfant se dégonflent lorsque l’enfant dort avec la tête surélevée. Vous pouvez essayer de mettre un oreiller sous le matelas. Vous pouvez aussi surélever les pattes de la tête de lit avec quelques livres de sorte à faire pencher le lit. Les enfants en bas âge peuvent trouver agréable le fait de dormir dans un siège-bébé ou dans un porte-bébé.

L’eau est tout aussi bénéfique contre la toux que les médicaments

Les médicaments pour la toux sans ordonnance n’aident souvent pas contre un rhume. Tousser permet à l’enfant de se dégager les bronches en expulsant le mucus. Donnez de l’eau du robinet à l’enfant. Vous pouvez donner de l’eau chaude avec du miel aux enfants de plus d’un ans. N’oubliez pas que le miel peut entraîner des caries alors brossez les dents de l’enfant. Ne jamais donner de médicaments pour la toux aux enfants de moins de deux ans.

Les enfants fiévreux doivent boire souvent

Vous pouvez donner quelque chose à boire à l’enfant pour soulager la toux. Spécialement si l’enfant a de la fièvre. Les enfants se déshydratent plus rapidement que les adultes. Ils ont besoin de boire plus qu’à leur habitude afin de ne pas se déshydrater. Proposez de l’eau, du sirop ou du jus de fruit. Un enfant qui ne boit pas assez se fatigue plus, est moins actif et urine moins que d’habitude. Si l’enfant urine presque aussi souvent que d’habitude alors il a bu assez d’eau, de sirop ou de jus de fruit.

Parfois, un enfant fiévreux ne veut pas manger ce qu’on lui donne normalement. Ce n’est pas grave si l’enfant perd un peu son appétit durant quelques jours. Proposez lui de la nourriture qu’il aime. Par exemple de la glace, crème chocolat ou de la soupe au lait (välling).

Vous pouvez donner des médicaments anti-douleurs et contre la fièvre selon le besoin

La fièvre permet au corps de se défendre contre les infections et de les combattre. Les virus ne se plaisent pas dans un corps trop chaud. C’est pourquoi il ne faut pas traiter les enfants qui ont de la fièvre et qui se portent autrement bien.

Si l’enfant se plaint, refuse de manger ou de boire ou se calme difficilement le soir, vous pouvez lui donner des médicaments contre la fièvre et les douleurs à base de paracétamol. Par exemple Alvedon ou Panodil. Vous pouvez donner ces médicaments aux enfants de trois mois mais veuillez toujours contacter un centre de soins avant de donner tout médicament à un enfant de moins de six mois.

Les enfants peuvent prendre des médicaments contre la fièvre et les douleurs à partir de l’âge de six mois à condition qu’ils contiennent la substance active Ibuprofen que l’on retrouve notamment dans Ipren ou Ibuprofen.

Ces médicaments existent sous plusieurs formes selon l’âge de l’enfant. Demandez au pharmacien quel médicament convient à votre enfant. Suivez minutieusement les instructions sur la boîte et ne combinez pas différents médicaments.

Évitez certains médicaments

Les enfants jusqu’à l’âge de 18 ans ne devraient pas prendre de médicaments qui contiennent de l’acide acétylsalicylique comme par exemple Treo et Bamyl, si un médecin ne l’a pas prescrit. L’enfant peut alors contracter la maladie du syndrome de Reyes. Cette maladie est rare et peut entre autres provoquer une lésion cérébrale grave.

Si l’enfant a aussi la varicelle, ne lui donnez pas d’Ibuprofen ou d’autres médicaments appartenant au groupe des AINS ou inhibiteurs de la cox. Ils peuvent, avec la varicelle, augmenter le risque de contracter des infections rares mais graves.

Fäll ihop

Traitement

Traitement

Un traitement avec des antibiotiques n’aident pas contre les rhumes puisqu’ils sont généralement dus à un virus. Le système immunitaire du corps se charge de la guérison et le rhume disparait de lui-même.

Fäll ihop

À propos des rhumes

À propos des rhumes

Un rhume est une infection des voies aériennes supérieures, plus particulièrement le nez. Les virus et bactéries infectent les muqueuses nasales. Celles-ci gonflent et produisent plus de mucus que d’habitude. Le mucus peut être soluble ou très épais.

Il existe plusieurs centaines de sortes de virus pouvant causer un virus.

Fäll ihop

Maladies induites

Maladies induites

Si le rhume ne disparait pas de lui-même, l’enfant peut contracter une autre maladie.

Une otite est la maladie la plus fréquente des suites d’un rhume

Parfois, un rhume peut entrainer une otite chez l’enfant. L’enfant a mal à une oreille ou aux deux. Il peut être nécessaire de traiter une otite avec des antibiotiques. Surtout chez les enfants entre zéro et six ans ou les enfants de plus de douze ans.

L’enfant peut plus rarement contracter une sinusite

Certains enfants peut contracter une  sinusite lorsqu’ils sont enrhumés. Mais cela est rare. L’enfant peut alors avoir le nez bouchez, mal au front ou aux joues et son mucus nasal est épais.

L’enfant peut aussi contracter une grippe.

Fäll ihop
Skriv ut (ca 7 sidor)
Senast uppdaterad:
2016-10-14
Redaktör:

Rédactrice: Maud Cordenius, 1177 Vårdguiden

Granskare:

Vérificateur: Inge Axelsson, professeur émérite, pédiatre, Clinique pour enfants, Hôpital de Östersund

Illustratör:

Illustratrice: Lotta Persson, Göteborg