La fièvre chez les enfants
Feber hos barn – franska

Skriv ut (ca 6 sidor)

La fièvre est un mécanisme de défense du corps contre les infections causées par des virus ou des bactéries. Un enfant a facilement de la fièvre mais cela ne signifie pas qu’il est très malade. L’important est que l’enfant se porte relativement bien.

Skriv ut

La fièvre peut être un symptôme d’une maladie plus grave, même si cela est rare.

Läs texten på svenska här.

À propos de la fièvre chez les enfants

À propos de la fièvre chez les enfants

On considère qu’une personne a de la fièvre lorsque sa température est supérieure à 38,0 degrés Celsius. La température du corps peut varier d’un enfant à un autre. L’important est de s’assurer que l’enfant se porte relativement bien.

Les enfants fiévreux peuvent être confus

Certains enfants peuvent être occasionnellement confus lorsqu’ils ont de la fièvre. On dit alors qu’ils délirent. Ils peuvent voir, entendre et ressentir des choses qui ne sont pas réelles ou bien percevoir leur entourage de manière différente. Vous et votre enfant pouvez tous les deux trouver cela déplaisant mais cette confusion n’est pas dangereuse et disparait d’elle même après un certain temps.

Fäll ihop

Comment prendre la température d’un enfant?

Comment prendre la température d’un enfant?

Il y a plusieurs façons de prendre la température d’un enfant mais toutes ne sont pas sûres.

Pour les enfants de plus d’un an, la façon la plus sûre est de prendre la température à l’oreille avec un thermomètre auriculaire. L’autre façon consiste à prendre la température avec un thermomètre rectal. Cette méthode est recommandée pour les enfants de moins d’un an.

Ces thermomètres sont disponibles en pharmacie. Pour prendre la température à l’oreille, vous aurez besoin d’un thermomètre auriculaire. Lisez attentivement les instructions figurant sur la boîte ou demandez conseil à votre pharmacien(ne).

Si possible, laissez l’enfant se reposer une demi-heure avant de prendre sa température. Prenez la température de la même manière à chaque fois. Prenez la température le matin et l’après-midi et notez le résultat.

Comment prendre la température à l’oreille?

Utilisez une protection jetable couvrant la lentille du thermomètre auriculaire. Tirez légèrement l’oreille de l’enfant vers le haut avant d’y insérer le thermomètre. Il est important que le thermomètre entre dans l’oreille de sorte que le canal auditif recouvre l’embout. Dans le cas contraire, vous risquez d’obtenir une température trop basse. La lentille ne doit pas atteindre le tympan car c’est la chaleur entre le tympan et l’oreille interne qui est mesurée.

Comment mesurer la température avec un thermomètre rectal?

Appliquez un onguent ou une huile sur le thermomètre afin qu’il glisse plus facilement dans le rectum. Le thermomètre doit pénétrer d’un ou de deux centimètres afin de permettre une mesure correcte de la température. Chez les enfants de moins de six mois, seul l’embout du thermomètre doit pénétrer dans le rectum. Il est important que l’enfant ne bouge pas lors de la prise de température afin de ne pas avoir mal.

Lavez le thermomètre après chaque utilisation.

Fäll ihop

Quand consulter?

Quand consulter?

La fièvre en elle-même n’est pas dangereuse mais la cause de la fièvre peut vous amener à consulter un médecin. La fièvre disparait souvent d’elle-même.

Rendez-vous directement dans un centre de soins, un service pédiatrique ou aux urgences si l’enfant :

  • a moins de trois mois et si sa température est supérieure à 38,0 degrés.
  • a entre trois et six mois et si sa température est supérieure à 39,0 degrés.
  • a de la fièvre et semble très malade.
  • présente des convulsions fiévreuses pour la première fois.
  • a de la fièvre et semble avoir mal quelque part ou pleure sans pouvoir être consolé.
  • refuse de boire ou présente des signes de déshydratation, comme la bouche sèche, ou s’il urine moins que d’habitude.

Rendez-vous dans un centre de soins si l’enfant a de la fièvre durant plusieurs jours.

Vous pouvez appeler le 1177 si vous êtes inquiet/inquiète pour votre enfant ou si vous n’êtes pas sûr(e) de devoir vous rendre dans un centre de soins.

Fäll ihop

Que puis-je faire moi-même pour aider mon enfant?

Que puis-je faire moi-même pour aider mon enfant?

Un enfant qui a de la fièvre doit rester à la maison pour se reposer et reprendre des forces. L’enfant n’a pas besoin de se reposer dans un lit mais ne doit pas faire d’efforts physiques. Il est conseillé de laisser l’enfant décider lui-même s’il a la force de rester debout longtemps.

Les enfants fiévreux doivent boire souvent.

Un enfant fiévreux doit boire plus que d’habitude. Sinon il peut facilement se déshydrater. Donnez lui, par exemple, de l’eau, du sirop ou du jus de fruit. Si un enfant ne boit pas assez, il se fatigue plus, est moins actif et urine moins que d’habitude. Un enfant doit uriner plusieurs fois par jour.

Parfois, un enfant fiévreux ne veut pas manger ce qu’on lui donne habituellement. Ce n’est pas grave si l’enfant perd un peu de son appétit durant quelques jours. Donnez à l’enfant ce qu’il aime manger et boire.

Veillez au confort de l’enfant

Il est normal qu’un enfant tremble et ait froid quand la fièvre monte. Il peut aussi transpirer. Essayez de l’habiller et de faire son lit en prenant compte de sa température. Lorsque l’enfant a beaucoup de fièvre, il peut lui être agréable de dormir dans une chambre pas trop chauffée. Mais il ne doit pas y faire froid. Vous pouvez retirer temporairement couvertures et couettes ou laisser l’enfant dormir sous un drap seulement.

Donnez des médicaments contre la fièvre selon les besoins

La fièvre est une réaction à une infection et un mécanisme de défense du corps. C’est pourquoi il vaut mieux ne pas donner de médicaments contre la fièvre aux enfants fiévreux qui se portent relativement bien.

Si l’enfant se plaint, refuse de manger ou de boire ou se calme difficilement le soir, vous pouvez lui donner des médicaments contre la fièvre et les douleurs à base de paracétamol. Par exemple Alvedon ou Panodil. Vous pouvez donner ces médicaments aux enfants de plus de trois mois mais contactez toujours votre centre de soins avant de donner tout médicament à un enfant de moins de six mois.

Un enfant de plus de six mois peut prendre des médicaments qui contiennent la substance active ibuprofène que l’on retrouve par exemple dans Ipren ou Ibuprofen.

Ces médicaments existent sous plusieurs formes selon l’âge de l’enfant. Demandez au pharmacien quel médicament convient à votre enfant. Suivez scrupuleusement les instructions figurant sur la boîte et n’associez pas différents médicaments.

Évitez certains médicaments

Si l’enfant a aussi la varicelle, ne lui donnez pas d’Ibuprofen ou de médicaments appartenant au groupe des AINS ou inhibiteurs de la cox. Ils peuvent, en cas de varicelle, augmenter le risque de contracter des infections rares mais graves.

Il est déconseillé de donner des médicaments contenant de l’acide acétylsalicylique aux enfants de moins de 18 ans s’ils n’ont pas été prescrits par un médecin. Médicaments tels que Treo et Bamyl. L’enfant pourrait alors contracter la maladie du  syndrome de Reyes. Cette maladie est rare et peut notamment provoquer de graves lésions cérébrales.

Fäll ihop

L’enfant a-t-il besoin d’antibiotiques?

L’enfant a-t-il besoin d’antibiotiques?

Parfois, l’enfant peut prendre des antibiotiques pour traiter l’infection à l’origine de la fièvre. Les antibiotiques peuvent aider si l’infection est causée par des bactéries mais pas si elle est causée par un virus.

Fäll ihop

Votre enfant doit-il rester à la maison?

Votre enfant doit-il rester à la maison?

Les enfants allant à l’école, par exemple, doivent rester à la maison tant qu’ils sont fiévreux. Ils doivent être suffisamment en forme pour participer aux activités de groupe une journée entière avant de retourner à l’école.

Fäll ihop

Comment prévenir la fièvre chez les enfants?

Comment prévenir la fièvre chez les enfants?

La cause la plus commune de la fièvre est une infection due à des virus ou des bactéries. La fièvre ne peut pas être évitée mais vous pouvez réduire les risques de transmission des infections. Les infections se transmettent par de minuscules gouttes présentes dans l’air et par contact corporel. Il est difficile d’éviter la transmission des infections chez les enfants mais il existe des moyens de réduire les risques:

  • Lavez souvent vos mains et celles de votre enfant : avant et après chaque repas et après les visites aux toilettes.
  • Apprenez à votre enfant à éternuer dans son bras.
  • Apprenez à votre enfant à ne pas mettre les doigts dans son nez ou se frotter les yeux car les virus peuvent s’y infiltrer facilement.
  • Laissez votre enfant sortir dehors autant que possible et ce même durant l’hiver. Les virus se propagent plus facilement à l’intérieur.

La fumée de cigarette favorise les infections des voies aériennes

Les enfants qui respirent la fumée de cigarette sont plus souvent atteints d’infection des voies aériennes que les enfants qui n’en respirent pas. La fumée de cigarettes peut toucher les muqueuses et faciliter les infections. Évitez les lieux où les gens fument.

Les enfants en bas âge sont souvent sensibles aux infections

Les enfants âgés de 7 à 18 mois peuvent développer plus facilement une infection. Jusqu’à l’âge de 6 mois, les enfants se défendent de manière innée grâce aux anticorps qu’ils ont reçu de leur mère à la fin de la grossesse.

Jusqu’à l’âge de 2 ou 3 ans, les enfants peuvent développer jusqu’à 12 infections virales par an.

Fäll ihop

Examen à réaliser afin de déterminer la cause de la fièvre

Examen à réaliser afin de déterminer la cause de la fièvre

Le médecin évalue d’abord l’état de santé général de l’enfant. L’enfant est souvent assis sur vos genoux pendant que le médecin regarde dans sa gorge et ses oreilles et écoute son cœur et ses poumons. Le médecin palpe également la gorge et la nuque. Parfois, l’enfant est allongé et le médecin palpe son ventre. Parfois, le médecin examine les muscles et les articulations.

Le médecin peut parfois avoir besoin de faire des tests afin de diagnostiquer le type d’infection développée par l’enfant. Un prélèvement dans la gorge peut indiquer si l’enfant a des streptocoques appelés bactéries amygdalites. Parfois, une analyse d’urine ou un prélèvement de sang peut être réalisé(e) par une petite piqûre au doigt ou une prise de sang.

Parfois, vous pouvez recevoir une lettre vous invitant à vous rendre dans une clinique pour enfant où seront réalisés plusieurs tests.

Vous avez le droit de comprendre

Pour pouvoir suivre activement vos soins et prendre les décisions nécessaires, il est important que vous compreniez les informations que vous transmet le personnel médical. Posez des questions si vous ne comprenez pas. Vous pouvez également demander à obtenir des informations par écrit afin de pouvoir les lire tranquillement. Si vous ne parlez pas suédois ou si vous avez des problèmes d’audition, vous pouvez bénéficier des services d’un interprète.

Fäll ihop

Comment fonctionne la fièvre?

Comment fonctionne la fièvre?

Le corps régule sa propre température et fonctionne de manière optimale lorsque sa température est comprise entre 36,0 et 38,0 degrés. La température du corps peut varier au cours d’une même journée. Elle est généralement plus faible la nuit et plus élevée dans l’après-midi.

La fièvre est une réaction normale du corps aux infections causées par des virus ou des bactéries. Pour se défendre contre les virus et les bactéries, le corps augmente sa température. Les virus et les bactéries se reproduisent moins bien lorsque la température du corps est supérieure à 37,0 degrés.

La fièvre apparait généralement lors d’infections virales telles qu’un rhume, une toux ou un mal de gorge.

Fäll ihop

Les convulsions fiévreuses sont rares

Les convulsions fiévreuses sont rares

Il arrive qu’un enfant ne présente pas de convulsions fiévreuses lorsqu’il a de la fièvre. La plupart des enfants n’ont jamais de convulsions fiévreuses même en cas de forte fièvre. Cela peut être difficile de voir son enfant avoir des convulsions mais elles ne sont pas dangereuses.

Lorsqu’un enfant présente des convulsions fiévreuses pour la toute première fois, rendez-vous directement dans un centre de soins ou aux urgences. Cela est nécessaire pour s’assurer que l’origine de ces convulsions n’est pas la fièvre.

Fäll ihop
Skriv ut (ca 6 sidor)
Senast uppdaterad:
2016-10-31
Redaktör:

Rédactrice: Maud Cordenius, 1177 Vårdguiden

Granskare:

Vérificateur: Inge Axelsson, professeur en sciences médicales, Mittuniversitet, médecin, spécialiste en médecine pédiatrique et juvénile, Hôpital d’Östersund