La mammographie
Mammografi

Skriv ut
Skriv ut

Sommaire

Sommaire

Général

La mammographie est une radiographie des seins réalisée à l’aide d’une technique d’imagerie spéciale qui fournit des images détaillées.

La mammographie peut être effectué en prévention  et fonctionne dans le cadre d’un contrôle médical -  aussi appelé dépistage (screening)- ou quand la femme elle-même ou le médecin a palpé une anomalie dans les seins.

Il n’est pas recommandé de faire une mammographie en guise de bilan de santé si vous êtes enceinte ou si le médecin soupçonne la présence d’une lésion dans le sein.

Mammografi - svenska texten

Préparation

Aucune préparation n’est nécessaire.

Comment se déroule l’examen ?

L’examen est souvent effectué dans un service de mammographie autonome ou relié au service de radiologie d’un hôpital. La mammographie se fait aussi dans des cliniques spéciales du sein et dans certains centres de santé.

La technicienne de radiologie vous demandera si vous avez des douleurs aux seins ou si vous prenez des médicaments qui contiennent des hormones.

Ensuite vous vous mettez torse nu  et la technicienne palpe vos seins et note s’il ya des changements visibles, par exemple des grains de beauté importants ou s’il y a une cicatrice due à une opération antérieure. Ceux-ci peuvent apparaitre dans les clichés et l’interprétation de la radiographie est alors rendue difficile.

La mammographie est réalisée en position debout. La technicienne place un sein à la fois sur une plaque contenant une cassette radiographique. Le sein est alors comprimé à l’aide d’une autre plaque jusqu’à ce que ça soit assez plat. Ceci permet d’obtenir des clichés de bonne qualité en même temps que la dose du rayon peut être maintenue à un faible niveau. Vous levez le bras et le laisser reposer contre l’appareil au moment où deux ou trois images sont prises. La même procédure est répétée avec l’autre sein.

Quand le sein est compressé, il est possible que vous soyez mal à l’aise ou que vous ressentiez une douleur pendant un court moment.

Comment se sent-on après ?

Après l’examen, vous vous sentirez comme d’habitude.

Fäll ihop

Pourquoi se faire examiner ?

Pourquoi se faire examiner ?

  • Sous la douche, quand le sein est enduit de savon, il est plus facile de palper une masse ou un épaississement. Levez le bras et palpez successivement l’ensemble du sein et l’aisselle en gardant les doigts droits avec une légère pression…

  • ...palpez en faisant des cercles concentriques, tour après tour sur l’intégralité du sein. Commencez autour du mamelon et terminez à l’aisselle.

La mammographie

Pendant la  mammographie, une radiographie des seins est effectuée utilisant une technique qui donne des images très détaillées.

La mammographie est effectuée soit en prévention et fait partie d’un contrôle médical, aussi appelé dépistage (screening) ou parce que la femme elle-même ou son médecin traitant a trouvé une lésion dans le sein au cours d’une palpation. Chaque année, plus de 500 000 examens de radiographie des seins sont effectués en Suède.

Une méthode pour détecter tôt le cancer du sein

Le Conseil national de la santé et de la protection sociale (Socialstyrelsen) recommande la mammographie aux femmes entre 40 et 74 ans. Les Conseils régionaux offrent à toutes les femmes de 50 et 69 ans la possibilité de faire une mammographie. Dans la plupart des départements, ces mammographies sont aussi offertes à d’autres groupes de femmes qui ont entre 40 et 74 ans, mais à partir de quel âge et jusqu’à quel âge ces appels à la mammographie varie entre les départements. Pour les femmes plus jeunes, les examens radiologiques ont une fréquence d’un an et demie.  Les plus âgées sont souvent invitées tous les deux ans.

Au cours de ces examens de santé, il est possible de détecter une tumeur cancéreuse du sein avant qu’elle n’ait montré des symptômes ou avant même de la palper dans le sein.

Des études scientifiques ont montré que pour les femmes qui participent à ces contrôles de santé de mammographie le taux de mortalité causée par le cancer du sein diminue de 40 pour cent.

Le risque couru en découvrant le cancer tard est qu’il a eu le temps de se répandre et il est alors nécessaire de faire subir un traitement plus compliqué que si la tumeur avait été découverte plus tôt.

Palpez vos seins régulièrement

Le sein de la femme n’a pas une consistance unie. Cela est du aux glandes mammaires et aux tissus adipeux dans les seins qui donnent une surface irrégulière. A l’âge de 50 ans, les seins ramollissent car les glandes mammaires régressent et sont remplacées par les tissus adipeux.

Les seins sont influencés par les changements d’hormones qui se produisent pendant le cycle menstruel et peuvent donc  paraitre tout à fait différents en fonction du moment de l’examen.  Le jour qui suit le dernier jour des règles, est un jour favorable pour faire un auto-examen puisque les seins sont mous et faciles à examiner.

Toutes les femmes devraient régulièrement pratiquer une auto-palpation  de leurs seins. Il est approprié de choisir un jour précis par mois pour pouvoir facilement comparer ce que l’on sent. Le bon moment serait de choisir quand on est sous la douche puisque c’est plus facile de palper les seins quand ils sont enduits de savon. L’idéal serait de les palper aussi bien debout que dans une position allongée.

Les tumeurs bénignes sont communes

Si vous détectez un nodule ou un renflement dans les tissus de l’épiderme, il est normal de s’inquiéter, mais la plupart du temps, il s’agit de changement bénin surtout chez les femmes jeunes. Cela peut être un kyste c'est-à-dire une cloque remplie de liquide ou un épaississement bénin du tissu.

Tous les changements doivent être examinés par un médecin

Un changement dans les mammaires peut aussi être causé par le cancer du sein. Le cancer du sein est une forme de cancer la plus commune parmi les femmes. Chaque année, environ 7000 femmes et 40 hommes sont atteints du cancer du sein en Suède. Le risque d’être atteint du cancer du sein augmente avec l’âge.

Le symptôme courant est une grosseur dans un sein ou dans une aisselle. Un autre est la rétraction du mamelon ou la rétraction cutanée du sein.  

Les symptômes un peu moins communs sont des rougeurs ou un renflement dans un sein, une lésion qui ne guérit pas, ou un liquide mélangé de sang dans le mamelon.

Tous les changements doivent être pris au sérieux et examinés par un médecin. Adressez vous à  votre centre médical, aux centres de santé féminine ou à un centre spécialisé du sein relié à un hôpital. Le médecin examinera vos seins soigneusement et jugera du besoin de vous faire faire une mammographie ou pas.

Fäll ihop

Voila comment cela se passe

Voila comment cela se passe

  • Il faut mettre un sein à la fois sur la plaque contenant une cassette avec un film radiographique. Le sein est alors comprimé et deux ou trois images sont prises.

Il est nécessaire d’avoir un appareil radiographique spécial

La mammographie est souvent effectuée au service radiographie, qui peut être un service autonome  ou relié au service de radiographie d’un hôpital. L’examen est effectué dans des centres spécifiques et certains centres de santé.

Les appareils  utilisés sont spécialement conçus et utilisent des faibles doses de rayons-X spécialement conçus pour visualiser la structure mammaire. Dans certains cas, même les tumeurs de quelques millimètres peuvent être détectées.

Voici comment cela fonctionne

Aucune préparation n’est nécessaire avant une mammographie.  D’abord il faut répondre à un questionnaire et signaler si vous avez des douleurs aux seins ou si vous prenez des médicaments contenant des hormones. Il faudra se dévêtir jusqu’à la taille, ensuite l’infirmière palpe vos seins pour voir s’il y a des anomalies visibles par exemple des grains de beauté ou des cicatrices dues à des opérations antérieures. Ceci peut se voir dans les images  radiographiques et cela peut être interprété comme une tumeur cancéreuse.

Ensuite il faudra se tenir debout près de l’appareil de radiographie et lui faire face. Un sein à la fois est posé sur une plaque munie de détecteur d’image. Le sein est alors compressé à l’aide d’une plaque transparente qui compressera le sein. Il faut lever le bras et le laisser reposer contre l’appareil pendant que les photos sont prises. Il est important de ne pas bouger. Ensuite, la même procédure est effectuée pour l’autre sein. La totalité de l’examen dure 15-30 minutes, la prise de photo dure entre cinq et dix minutes.

Que ressentez-vous pendant la mammographie?

La sensation de compression du sein est désagréable pour certaines femmes. Mais ceci doit être fait pour obtenir  des images d’une meilleure qualité et un examen plus sûr. En outre, la compression des seins permet d’utiliser une dose de radiation plus faible que si les seins n’étaient pas compressés.

Dans certains cas il vous faudra revenir

Très souvent, des médecins complètement indépendants l’un de l’autre donnent  leurs avis sur les images de mammographie. Cela augment la sécurité du jugement. S’ils trouvent des anomalies, vous serez convoquée à un nouvel examen. Des images de mammographie supplémentaires seront alors prises et en général, une échographie mammaire sera aussi effectuée.

Le médecin peut aussi prendre un échantillon de ces changements. Même si c’est difficile de sentir au toucher , un prélèvement sera quand même pris au cours de la seconde mammographie ou une échographie sera effectuée. Une aiguille très fine sera introduite dans la lésion et un échantillon de cellule sera aspiré. Le prélèvement sera envoyé au laboratoire pour un examen microscopique. Tout ceci est effectué afin de s’assurer qu’il ne s’agisse pas d’un cancer.

Si vous avez été invitée pour une visite de contrôle de santé, Les résultats de l’examen de mammographie vous sera envoyée à votre domicile dans les quinze jours qui suivent la visite. Si vous avez effectué une mammographie par une lettre de recommandation de votre médecin traitant, vous aurez une réponse par votre médecin traitant.

Les traitements à l’hormone peuvent compliquer l’interprétation

Certaines femmes font un traitement aux hormones pendant ou après la ménopause ou prennent la pilule. Ces traitements ont un effet sur les tissus mammaires et les rendent denses ce qui rend les images de mammographie plus difficiles à interpréter. C’est pour cela qu’il est important de signaler si vous prenez des médicaments qui contiennent des hormones.

L’examen n’est pas dangereux

Pendant la mammographie, vous êtes exposée à une dose de rayon-X si faible que les risques sont considérés comme mineurs. En outre, il se produit un développement technique continuel dont le but est de diminuer encore la dose de rayon-X. Il ne faut pas se rétracter pour aller faire une mammographie quand vous recevez une invitation ou si vous avez détecté une anomalie dans vos seins.

Même si vous avez des implants mammaires, vous pouvez toujours faire une mammographie. Il n’y a pas de risques de rupture des implants, mais puisqu’on ne peut pas compresser les seins comme chez les femmes sans implants, il est nécessaire d’adapter la mammographie de dépistage. En général celle-ci est complétée par une palpation des seins puis d’une échographie.

Quelles sont les personnes qui doivent éviter la mammographie?

Quand une personne est très jeune, il est de coutume de faire un examen échographique au lieu d’une mammographie. La raison est que les tissus glandulaires sont si denses qu’il est difficile d’interpréter les images de la mammographie. L’échographie donne une réponse plus sûre.

Si le médecin soupçonne la présence d’une tumeur dans les seins, il évitera de faire faire une mammographie puisque c’est douloureux de compresser les seins. A la place, il vous fera une échographie pour voir ce qui doit être vidé. Par contre, quand l’infection a été traitée il vous faudra faire une mammographie. Ceci est important si vous êtes âgée.

Si vous êtes enceinte, il vous faut faire un examen de santé, aussi appelé despistage (screening) incluant une mammographie. Cependant, si vous remarquez un changement dans vos seins vous devriez toujours contacter un centre médical pour être rapidement examinée même si vous êtes enceinte. Généralement, l’examen commence par une échographie et est complété par une mammographie si cela est nécessaire.

Fäll ihop
Skriv ut
Publicerad:
2012-10-22
Skribent:

Auteur: Heiti Teder, chirurgien, Centralsjukhuset Kristianstad (L’hôpital central de Kristianstad)

Redaktör:

Rédacteur: 

Katti Björklund, 1177 Vårdguiden

Granskare:

Examinateur: Laszlo Tabar, médecin, professeur, spécialiste en radiologie à l’hôpital de Falu (Falu lasarett)

Illustratör:

Illustrateur: Lotta Persson, illustrateur, Göteborg